Espace Josée Lavigueur
Découvrez des conseils tout au long de l’été

Connaissez-vous le Deskercice?

Je vous parle aujourd’hui d’un concept à adopter pour rétablir l’équilibre dans vos journées de télétravail: le «Deskercice». Un texte d’une experte de Toronto, la Dre Perlus, a attiré mon attention sur le sujet. Un employé qui effectue du travail sédentaire devrait prendre des pauses stretching toutes les heures! Ces pauses plus fréquentes et plus courtes sont plus efficaces qu’un temps d’arrêt plus long qu’on prend seulement une fois à la mi-journée. Voici des suggestions simples qui vous feront assurément du bien!

Les avant-bras et les mains 

L’utilisation quotidienne du clavier peut être la cause de plusieurs maux, tels que le syndrome du tunnel carpien ou diverses formes de tendinites. 

Éloignez-vous de votre poste de travail et étirez les avant-bras en repliant la main vers l’intérieur du bras. Avec la main libre, exercez une légère pression sur le dos de la main, maintenez quelques secondes. Faites ensuite l’inverse en repliant la main dans l’autre direction. Avec la main libre, poussez doucement sur les doigts, vers le bas.  

Les épaules et le cou  

Laissez tomber la tête vers la droite, soulevez l’épaule gauche, puis allongez le bras gauche en tirant l’épaule le plus bas possible. Ouvrez la paume de la main vers l’avant. Maintenez cette position 20 secondes, revenez au centre et inversez. C’est l’un de mes exercices préférés.  

Pour mieux respirer et détendre la région du cou et des épaules, soulevez les épaules très haut puis, en expirant fortement, abaissez-les. Répétez plusieurs fois! 

Les jambes 

La position assise est dure pour le corps, notamment en diminuant l’apport sanguin dans les membres inférieurs. Il faut bouger le plus souvent possible: se lever, marcher, danser, tout dépend de votre environnement de travail! 

Des étirements traditionnels comme ceux des mollets, des quadriceps ou des ischiojambiers (arrière des cuisses) se font aisément à votre poste de travail et peuvent faire une énorme différence! 

Le dos 

Vous ne serez pas étonné si je vous annonce que la position assise n’est pas naturelle. De longues périodes sédentaires amènent entre autres une pression sur les vertèbres lombaires, dans le bas du dos. Pour détendre le dos, expérimentez les six directions de celui-ci. J’ai appris cela d’une collègue, Maryse Lehoux, experte et fondatrice de la plateforme Diva Yoga.  

En position assise, mais de préférence debout:  

Directions 1 et 2: On inspire, on allonge les bras vers le haut puis, en expirant, on incline doucement le tronc de côté (on cherche à allonger et non pas à plier). En inspirant, on revient au centre et on inverse.  

Directions 3 et 4: On inspire et on ouvre les bras en cambrant le dos puis, en expirant, on amène les bras vers l’avant, à la hauteur de la poitrine.  

Directions 5 et 6: On inspire et on allonge les bras vers le haut puis, en expirant, on abaisse les bras en tournant le tronc vers la droite (comme si on voulait regarder derrière). En inspirant, on revient vers le haut et on inverse.

Fini le stress! 

Trouvez des solutions simples pour diminuer le stress et l’accumulation du vilain cortisol. 

  1. Arrêtez-vous tout simplement et prenez un moment pour respirer et visualiser, peut-être, des moments heureux. Permettez à votre tête de décrocher un peu du boulot! 
  2. La musique fait des merveilles, c’est bien connu! En écoutant votre musique favorite pendant la pause, vous vivrez un précieux moment de détente. 
  3. Visionnez, écoutez ou lisez du contenu qui vous fera rire ou sourire! On le sait, c’est une des meilleures méthodes pour se détendre. 

Perte d’attention? 

Si vous sentez que votre attention et votre concentration se dispersent, vous pouvez essayer ce truc très simple: tirez un genou vers le haut et maintenez la position pendant 15 secondes. Répétez 5 fois avec la même jambe puis inversez. L’apport en oxygène, avec l’augmentation de la circulation sanguine, vous aidera et vous allumera! 

#defidesgenerations

Pour partager votre défi, rester connecté avec les membres de votre équipe, garder la motivation, surveiller les résultats de la collecte de fonds, aimez la page Facebook du Défi!

Collaborateurs provinciaux