Espace Josée Lavigueur
Découvrez des conseils tout au long de l’été

Il est temps de s’entraîner dehors!

Le plein air et l’entraînement à l’extérieur deviennent de plus en plus populaires. On ne se surprend plus lorsqu’on voit un marcheur s’arrêter à un banc de parc pour faire quelques pompes ou pour tenir la position de la planche pendant un moment. Au contraire, on trouve ça inspirant et motivant!   

À go, on laisse les quatre murs de l’appartement derrière nous et on saute dans nos espadrilles!

Des arguments plus convaincants?

Une plus grande estime de soi   

La nature a un impact positif sur notre cerveau. C’est prouvé. Un article du journal Environmental Science & Technology décrit comment des chercheurs ont démontré qu’une simple marche à l’extérieur est bonne pour le moral et la confiance en soi. L’air frais, la terre sous nos pieds, les couleurs et les odeurs qui nous entourent stimulent tous nos sens. Bien-être assuré! 

Un entraînement de plus longue durée   

Votre marche en sentier, votre sortie à vélo, votre randonnée en montagne vous incitent à étirer le moment. Vous n’aurez pas envie de rentrer au bout de 30 minutes d’une activité si stimulante. Vous n’êtes pas sur un appareil cardio avec un bouton STOP devant vous! 

Une plus grande dépense énergétique

Les recherches démontrent que lorsque vous courez ou marchez à l’extérieur, vous poussez plus! Avec les distractions, vous êtes moins porté à remarquer la fatigue qui vous gagne. Le renforcement musculaire est plus accessible que vous croyez! La nature, les parcs, les installations urbaines… il y a là de nombreux outils pour vous permettre de faire quelques arrêts muscu si essentiels! Des souches d’arbres aux escaliers en passant par les bancs de parc, tout est là!  

Une réduction du stress et un meilleur contrôle 

Les activités extérieures, quelles qu’elles soient, diminuent le niveau de stress et d’anxiété. De nombreuses études ont démontré un taux de cortisol (cette vilaine hormone liée au stress) nettement plus bas après un moment de plein air. La perception des éléments stressants change et la qualité de vie est améliorée. Et ça, c’est WOW!   

Un bonheur amélioré

On se sent plus vivant lorsqu’on profite de l’environnement et qu’on respire le grand air. C’est ce que rapporte le Journal of Environmental Psychology. Les gens qui prennent un moment pour marcher ou faire du sport en plein air se sentent plus énergiques et seraient moins colériques et dépressifs. Faites-en au moins l’essai et découvrez ce que la nature peut vous apporter! De magnifiques organisations peuvent aussi vous guider dans votre entraînement en plein air. Une amie et collègue, Danielle Danault, propose un programme formidable au Québec qui se nomme Cardio plein air. C’est avec grand plaisir que je souligne son magnifique travail!  

#defidesgenerations

Pour partager votre défi, rester connecté avec les membres de votre équipe, garder la motivation, surveiller les résultats de la collecte de fonds, aimez la page Facebook du Défi!

Collaborateurs provinciaux