Espace Josée Lavigueur
Découvrez des conseils tout au long de l’été

Travailler son équilibre

On le dit souvent: il faut trouver l’équilibre dans notre vie. Rien n’est plus vrai… Quant à l’équilibre au sens propre du mot, il est vital! Il est essentiel pour les danseurs et les artistes de cirque, mais il est aussi important pour chacun de nous.  

Améliorer ou maintenir son équilibre ainsi que l’endurance de ses stabilisateurs pourrait bien nous sauver la vie, ou du moins la prolonger. Des chutes accompagnées de vilaines fractures font trop souvent partie des accidents qu’il faut prendre au sérieux. Renforcer notre corps contre ces blessures est nécessaire. C’est simple et, surtout, ça aide à améliorer notre qualité de vie. 

Contrôler la densité osseuse 

Les femmes en particulier doivent porter attention à leurs muscles stabilisateurs, car elles ont tendance à perdre davantage de masse osseuse que les hommes. L’ostéoporose nous guette: l’os devient plus poreux et plus faible en vieillissant et, trop souvent, ce mal est constaté seulement au moment de la radiographie qui suit une chute. Or un programme ciblé d’exercices permet de contrôler la densité osseuse. On ne pourra pas augmenter la force et la solidité des os, mais on peut maintenir ce qu’on a acquis pour se protéger. L’entraînement musculaire accroît la densité des os et la force des articulations (prévenant les fractures), tandis que l’entraînement à l’équilibre permet d’éviter les chutes. 

On s’exerce! 

Les experts en conditionnement physique ont toujours dit qu’il existait trois composantes principales à une bonne condition physique: le cardio, le renforcement musculaire et la flexibilité. Une quatrième composante s’impose: le développement de l’équilibre. Le travail de l’équilibre est une carence dans nos entraînements habituels, quel que soit l’âge. Les habiletés comme la coordination et l’équilibre diminuent avec l’âge, mais aussi, et surtout, avec l’inactivité. Des exercices pratiqués sur une base régulière peuvent faire une grande différence et rendre cette conscience corporelle plus naturelle et spontanée.  

Je vous propose d’intégrer cet exercice de yoga à votre routine: la posture de l’Arbre. Prenez cette position le plus souvent possible. Assurez-vous de placer votre pied en dessous ou au-dessus du genou, mais pas sur celui-ci. Maintenez la position de 30 secondes à 2 minutes de chaque côté. Le transfert de tout le poids du corps sur la jambe d’appui aide à maintenir la colonne vertébrale droite. Cet exercice développe et tonifie la cage thoracique et agit positivement sur le système nerveux central. Cette posture permet en outre de muscler les jambes et de consolider les cuisses et les chevilles. Elle aide aussi à prendre conscience de son corps.  

Des statistiques troublantes

  • 66 % des gens âgés de 65 ans et plus tombent au moins une fois dans l’année.  
  • De ce nombre, 50 % de ceux qui se fractureront la hanche ne seront plus capables de marcher de façon autonome par la suite.  
  • On estime que plus de 20 % des individus ayant subi une fracture de la hanche décèdent au cours de l’année qui suit, en raison des complications possibles. On compte environ 30 000 fractures de la hanche par an au pays. 

#defidesgenerations

Pour partager votre défi, rester connecté avec les membres de votre équipe, garder la motivation, surveiller les résultats de la collecte de fonds, aimez la page Facebook du Défi!

Collaborateurs provinciaux